[READLIST] Bientôt Noël!

christmas-signs

Une liste pour le Père Noël, idéale, parfaite, éclectique, avec des livres dedans, pour tout le monde, y compris ceux qui ont des goûts bizarres, c’est possible ? Oui, avec BooKalicious. La preuve en images. En pages, plutôt. Bonnes Fêtes et Bonnes Lectures !

couv-kesey-et-quelquefois-j-ai-comme-une-grande-idee

Et quelque fois j’ai comme une grande idée – Ken Kesey. Sublimé par une couverture écrin, cet immense fresque flamboyante qu’on ne présente plus, est LE cadeau de Noël. Un livre se touche et se respire avant de s’ouvrir et de se savourer. Et cet objet culturel absolu remplit toutes ses fonctions sans la moindre faiblesse. Il est beau et époustouflant (pour reprendre les propres mots de cet animal), ce récit de luttes, contre soi, sa famille, ses obligations, contre la nature, les éléments, la société. Epoustouflant et indispensable. Monsieur Toussaint Louverture

couv-poe

Histoires Extraordinaires et Poèmes – Edgar Poe / Illustrations de David Plunkert. Quelle belle idée, une sélection de contes et poèmes de Poe, à lire, relire, faire lire à tout âge, accompagnés des illustrations délicieusement sombres de David Plunkert. Quelle belle idée de faire voisiner le gothique avec le collage, le macabre avec le surréaliste, et de les regarder se compléter magnifiquement. Editions Textuel

le-corps-exquis-poppy-z-brite-critique-roman-analyse-et-extrait-e1448787227524

Le Corps Exquis – Poppy Z Brite. Macabre, insoutenable, pervers, pornographique, ce roman de la grande Poppy Z Brite qui met en scène deux tueurs nécrophiles ? Oui, oui, bien sûr, si l’on veut. Mais exalté, amoureux, poétique, magnifiquement destructeur, surtout. Poppy Z Brite a un don : celui de faire naître le romantique au sein même de l’horreur. C’est sa signature, presque. Et dans ce superbe roman réédité en grand format, elle ne fait pas exception. Exquis, on vous dit. Au Diable Vauvert

couv-le-tout-va-bien

Le Tout Va Bien – Anthologie préparée par Adrien Gingold. Oui, tout va bien, tout doit aller bien par les temps qui courent. Enfin, dans la tête des gens et des journalistes, apparemment, il y avait une araignée au plafond au vu des faits divers et variés relatés en titres dans cette géniale anthologie. Exemple ? « Niort : il sent des pieds et vole des chaussettes ». Ou encore : « Il prostituait sa femme handicapée contre du pastis ». Fou rire absolu. Editions du Tripode

couv-gainsbourg

Gainsbourg, le Génie sinon rien – Christophe Marchand-Kiss. Si on a tous un, deux, trois, dix tubes de Gainsbourg en tête, si on a tous une période préférée, une chanson fétiche, si on se dispute sur la qualité de ses films ou de ses clips, on connaît tous un peu Gainsbourg. Mais un peu, juste un peu. Ce très beau et très documenté livre nous emmène à le rencontre de l’homme, l’artiste, l’un des derniers poètes barrés du XXe siècle à travers les décennies, les époques phare et une multitude de documents. Editons Textuel

Les-girafes-naiment-pas-les-tunnels-derriereLes Girafes n’aiment pas les tunnels – Auguste Derrière. Et nous on aime bien l’humour potache, absurde et parfois improbable d’Auguste Derrière, déjà derrière (oui bon hein) « Les Moustiques n’aiment pas les applaudissement », « Les Fourmis n’aiment pas le flamenco » et « Les Mites n’aiment pas les légendes », petits précis du même genre, parfaits pour laisser s’exprimer son esprit caustique en fin de soirée. LE genre de blagues qui demande à être lue à voix haute quand on n’a pas deux sous de bons sens en matière de contrepèterie pour bien la saisir. Et c’est encore mieux comme ça, c’est un peu comme si on la lisait deux fois, du coup. Un exemple ? « Pendant la danse du ventre, on scoubidou », « Les Hébreux ne sont pas des chevaux à rayures » ou (notre préféré) « C’est à la coke que les drogués préfèrent les oeufs ». Saluons aussi la très belle mise en page vintage chic qui sied à merveille à ce concentré (nécessaire) de loufoquerie. Le Castor Astral

Le Cahier du Refuge. Plus que jamais, plus encore dans des temps d’obscurantisme et de violence, il faut aimer la poésie, il faut lire de la poésie, il faut en écrire, la partager, la découvrir. Il faut retrouver le temps du vers, le temps de l’autre, le temps de soi. Le temps du temps, aurait pu dire Marguerite Duras. Le Centre International de Poésie de Marseille contribue à ces transmissions, ils perpétuent ce genre à travers des événements, des expositions, mais aussi des cahiers, des livres. Nécessaire respiration, la poésie! cipM

Les Editions Derrière La Salle de Bains. On ne recommande pas un titre de cette maison d’édition underground, crée et dirigée par l’écrivain Marie-Laure Dagoit. On recommande toute la maison, ses livres pliés à la main (ses petites mains à elle), magnifiquement typographiés et imprimés, ses coffrets, ses crayons, tout. Tout cet esprit beat et pirate qu’on aime tant. Marie-Laure, ce lutin de Noël idéal! Les Editions Derrière La Salle de Bains 

couv-puerto-apache

Puerto Apache – Juan Martini. Le Rat est dans de sales draps, le Rat, ce voyou moyen doté d’une excellente mémoire, se fait taper dessus sans motivation apparente par des gros bras bien remontés. Dans Puerto Apache,  il y a des caïds, des dealers, des histoires de territoires et de gangs et rien n’arrive par hasard. Le rythme de Juan Martini tape, la course à la vérité est minutée et semée d’embûches. Le ton est au noir, mais l’analyse sociale et humaine qui ressort de ce court roman lui confère une place à part au sein de cette famille littéraire.  L’ambiance est sombre, brutale, âpre comme on aime et sans temps mort. Très fort! Editions Asphalte

Livre-Moi(s). Il existe plusieurs types de lecteurs : le maniaque (je sais ce que je veux et personne ne pourra me détourner de ma voie, parce que… oh c’est quoi ça, je ne connais pas !), l’indécis (je veux lire mais je ne sais pas quoi, conseille moi un truc), l’insatisfait (les sélections livres, surtout celles de BooKalicious sont tellement consensuelles, je veux qu’on me surprenne), le curieux forcené (han je ne connais pas han trop cool)… et ainsi de suite. Ce qu’il y a de bien avec cette box littéraire, c’est que tout le monde s’y retrouve. Le concept ? Un abonnement = un livre par mois, choisi par des libraires en fonction de vos goûts préalablement énoncés dans un questionnaire pertinent, et accompagné d’un chouette petit mot personnalisé qui présente le livre. Nous avons testé, nous approuvons à 1000% et le concept et la pertinence des sélections. C’est LE cadeau pour bibliophiles ! Livre- Moi(s)

Retrouvez ces livres chez votre libraire indépendant préféré avec Place des Libraires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *