Le coup de coeur : Quatuor Zaïde – Strings quartets opus 50 de Joseph Haydn

Lorsqu’on assiste aux « débuts » d’un quatuor, il y a deux possibilités : placer beaucoup d’espoirs devant la promesse musicale, ou se contenter d’attendre. Et j’ai fait le premier choix lorsque j’ai assisté à un concert du Quatuor Zaïde à Marrakech, devant un quatuor de Debussy maîtrisé malgré un vent capricieux dans ce patio en pleine médina, il y a de ça plusieurs années.

Le temps nous a prouvé que j’ai fait un bon choix ce jour là, en écoutant ce 2e enregistrement. L’intégrale de quatuors de Haydn, dont certains méconnus du grand publique, approche une perfection d’équilibre et de maturité.

Haydn, ce compositeur si difficile à aborder, cette écriture pleine de contrastes, ces tempi à maîtriser, cette vision orchestrale quasi permanente quelle que soit la formation choisie. Les filles du Quatuor Zaïde ne se laissent pas aller à la facilité, au romantisme parfois tentant, elles gardent la bride de ce classicisme et de cette interprétation en nuances très contrôlées. Car chez Haydn, pas d’exubérance ou d’envolées improvisées : on doit rester dans le cadre, et se promener dedans, faire son chemin et ses couleurs.

P. Boulez l’a si bien dit : « Avant de sortir du cadre, apprenez à maîtriser ce que vous faites dedans. » (Au sujet de la composition contemporaine). Et cet adage, Charlotte, Leslie, Sarah et Juliette semblent l’appliquer rigoureusement dans leur abord de ce répertoire.

Alors nous sommes comme ça à Bookalicious, on va vous parler de libraires, de livres, mais il ne faut pas croire que nous ne reposons pas nos yeux pour laisser un autre sens prendre le dessus quelques heures. Et cet apaisement nous est venu tout droit de ce nouvel album des quatre filles qui incarnent le renouveau classique en France.

 

Quatuor Zaïde – Strings quartets opus 50 de Joseph Haydn

chez NoMad Music

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *