[CHRONIQUE] Par bonheur, le lait

Neil Gaiman, oh combien vénéré pour American Gods et Neverwhere, s’attaque ici à un défi de taille. Un roman d’envergure. Un texte qui demande justesse et finesse, retenue et esprit. Je plaisante à moitié, en fait. Neil Gaiman livre ici un charmant conte pour enfant, où il est question de lait et de drôles de voyages temporels et spatiaux d’un super papa un peu à la ramasse mais prêt à tout pour le petit-déjeuner de ses enfants.

Loin de moi l’idée de moquer l’initiative d’un prestigieux romancier, primé dans le monde entier et reconnu pour sa maîtrise des univers, des rouages, des mythes et adoubé par Stephen King himself. A mon sens de lectrice assidue de Tintin dès l’âge de deux ans, un livre pour enfant n’est intéressant que s’il parle à l’adulte (dans lequel sommeille un enfant, vous me suivez ?). Bref, un livre pour enfant débilitant et qui donne aux adultes l’envie de se taper la tête par terre de bêtise est un livre raté. Enfant = futur adulte = imaginaire en pleine création, ébullition, développement. Et si l’adulte qui accompagne la lecture s’ennuie en lisant, il y a fort à parier que l’enfant n’aimera pas forcément lire, percevant le malaise ou l’agacement de l’adulte pourtant bien intentionné. Oui, on dirait un manuel de psychologie un peu alambiqué, mais l’idée est là.

Un livre pour enfant réussi doit donner envie à l’adulte stressé de partir jouer aux dragons, aux voitures ou au lego en cachette.

C’est précisément ce qu’arrive à faire Neil Gaiman, ici secondé par les illustrations de Boulet, auteur de BD qui sévit notamment sur le très bon blog BouletCorp. Le texte et le dessin nous embarquent à la manière d’un Roald Dahl, dans un monde enfantin salvateur, où la nostalgie nous berce, et où on se surprend à sourire à des situations cocasses et loufoques. Le monde est tellement plus agréable avec un dinosaure volant…

bonheur-gaiman-boulet-couverture

Par bonheur, le lait – Neil Gaiman & Boulet,

Editions Au Diable Vauvert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *