Lire, Vivre et Rêver – Collectif

Il faudrait trois émissions de BooKalicious pour vous parler de ce livre très original. Trois émissions et le risque de vous endormir, aussi avons-nous opté pour la chronique écrite afin de vous dire le bien qu’on pense de ce petit précis destiné à satisfaire tous les fétichismes littéraires.

Quand on aime lire, on aime les livres. On aime les écrivains. On aime les librairies. On aime aussi les écrivains qui parlent de leurs livres (souvent une catastrophe pour notre propre Pile A Lire et autant de découvertes qui changent notre vie). Mais en France, il manquait une chose : le concept de l’écrivain qui parle du libraire. Sans libraire, point de salut. Sans libraire, pas de conseil, pas vie autour du livre. Et dans un espace culturel en permanence sectorisé, découpé, virtualisé, préserver le contact et l’échange humains s’affiche comme une priorité idéologique.

Un libraire, des libraires, nous en avons tous connu. Nous en avons détesté certains, hautains et cassants à la moindre étourderie, méprisants envers tout ce qui ne concernait pas les études universitaires de Balzac en hongrois, grognons ou bougons par principe. Nous en avons adoré la plupart, fous de littérature américaine, exaltés à l’idée qu’une gamine de 12 ans demande le Seigneur des Anneaux et Lovecraft en VO, intéressés par un parcours de lecture, une monomanie, prêts à échanger sur le polar suédois qui leur donne des frayeurs nocturnes, enthousiastes à l’idée d’organiser une rencontre avec un dessinateur de BD que vous adorez… Des gens vivants et amoureux de leur métier, amoureux de la culture et conscients de leur pouvoir unique : celui de transmettre le savoir, de le partager, de le faire vivre à l’infini.

Ici, 21 écrivains parlent de livres à travers un libraire ou une librairie qui ont changé leur vie, leur écriture, leur rapport au monde. Ils sont connus du grand public, très connus même et ultra fédérateurs, ces écrivains. Et contre toute attente de notre part, nous qui adorons parler d’obscurs génies incompris plutôt que des têtes de ventes, nous sommes tombés sous le charme de leurs histoires. Le charme de leurs secrets de lecteurs. Olivier Adam, Simon Libérati, David Foenkinos, Nina Bouraoui, Arnaud Cathrine… des pointures qui évoquent avec tendresse, humour, nostalgie, des souvenirs liés à des lieux, des personnes, des livres. Des bribes de vie qui les rendent terriblement attachants et font de cet ouvrage collectif un livre de chevet aux anecdotes familières et parfois touchantes.

Et quand on tombe sur le nom de SA librairie, celle qui a abrité toute ses découvertes entre 10 et 16 ans, on a un petit pincement au coeur. On se souvient du monsieur, archétype du libraire old school (cheveux gras épars, grosses lunettes et absence totale de lien avec la mode), qui savait exactement quel livre recommander, quelle édition de Tolkien choisir et s’émerveillait d’une passion naissante. Là  où on a acheté le livre qui a changé une vie et lui a donné tout son sens littéraire. « L’Attrape- Coeur ? Excellent choix… Vous vous éloignez de vos amours fantastiques et gothiques mais vous devriez ne plus avoir envie de le quitter.» Après tout, nous faisons tous partie de la même secte!

 

vivre-lire-et-rever-9782352044321_0

 

 

Lire, vivre et rêver – Collectif sous la direction d’Alexandre Fillon. Editions Les Arènes