CHEZ MON LIBRAIRE : Myriam, LIBRAIRE CHEZ HALL DU LIVRE

Voilà une libraire comme on les aime : passionnée, inspirée, motivée. Tatouée et affichant avec humour un goût pour le hard-rock (comme en témoignaient les patchs sur sa veste, à Livres Paris). Myriam Robert défend le livre, les livres, les maisons d’édition et la culture. Avec un enthousiasme qui nous donne envie de filer à Nancy !

Tous les jours, j’apprends

portrait-myriam-robertComment êtes-vous devenue libraire ?

Par le plus grand des hasard ! Mon CV est plutôt varié. J’ai changé plusieurs fois de boulots. Je viens du milieu de la restauration, mes parents ont tenu des bars, restos et hôtel toute leur vie. Puis, j’ai bossé quelques années dans le monde de la nuit, celui des fringues et maintenant les livres. J’étais, à l’époque intérimaire, je devais faire un remplacement d’un mois et je ne suis jamais partie ! Bientôt 5 ans que je suis au Hall du Livre. C’est un peu ma seconde (voir première) maison !

 

Qu’est-ce qui vous plait dans ce métier ? 

TOUT. (Enfin, les cartons, le ménage, le rangement, bof, bof…) Mais avant tout, c’est l’échange. Je rencontre des tas de gens passionnants et passionnés. Que ce soit les lecteurs, les auteurs, les éditeurs, les libraires, les traducteurs, les représentants etc…. Je pense en particulier à un certain Sebastien Wespiser, son nom parle à beaucoup, c’est une belle personne, un fédérateur. Et dernièrement, 3 nanas géniales, Valerie Caffier, Audrey Andriot et Sonia Petit qui ont créé un prix littéraire, le Prix Libr’à Nous. Ce sont toujours des moments enrichissants pour moi. Tous les jours, j’apprends. Ça me nourrit et c’est gratifiant. Je peux parler des heures de mes lectures, de mes coups de cœur, des livres que j’ai profondément aimé. On échange dessus, je les défends, je les vends et le fait qu’on ne soit pas d’accord avec moi, j’aime ça, ça lance le débat. Et puis, j’ai une autre activité, je m’occupe également des rencontres / événements et des réseaux sociaux de la librairie, et là, je m’éclate ! Et enfin, tout les ans, au mois de septembre, à lieu le salon du Livre sur la Place, c’est MA cerise sur la gâteau ! J’en sors crevée mais heureuse. Le pied total !

Je suis toujours à la recherche d’un nouvel auteur, d’une maison d’édition

Avez-vous un secteur de prédilection  ? Pourquoi ? 

Je ne m’occupe pas d’un rayon en particulier. Je suis multi-casquettes au Hall du Livre mais si je devais choisir, ce serait difficile, tant de sujets me plaisent. Je suis une grande curieuse alors je lis de tout : la biographie d’un danseur, un livre sur l’art, un essai en sciences humaines, de la littérature, du polar…. J’ai des goûts très éclectiques. Je suis toujours à la recherche d’un nouvel auteur, d’une maison d’édition. Je ne veux pas m’ennuyer.

Avez-vous observé un changement dans le job de libraire ?

Cela fait peu de temps que je suis dans le métier donc je n’ai pas assez de recul pour comparer mais avec internet et les nouveaux modes de consommation (je pense aux tablettes), il faut attirer, appâter le lecteur, lui donner envie de revenir en allant au devant de lui, être là pour lui, s’intéresser à ce qu’il aime lire et l’emmener vers des lectures auxquelles, il n’aurait pas même pas pensé. Et si on peut lui donner l’occasion de rencontrer ces auteur(e)s fétiches, lui offrir un moment privilégié avec eux, c’est encore mieux. Ils en redemandent !

Quels sont vos coups de coeur du moment ?

Un souffle sauvage de Jérôme Lafargue aux éditions Du Sonneur. C’est juste beau. Et j’aime cette collection.

Jours Barbares de Willian Finnegan aux éditions du Sous-Sol. Quelle claque et vive le surf !

Le pyromane adolescent de James Noël aux éditions Points. James Noël, quel poète !

La pension de la via Saffi de Valerio Varesi aux éditions Agullo. Je pense avoir saoulé tout le monde avec Varesi, da leggere !

Sucre noir de Miguel Bonnefoy aux éditions Rivages. ÉNORME coup de cœur ! Un des romans que je vais défendre dès sa sortie .

– Et tout de chez Playlist Society.

 

librairie-hall-du-livre-nancy

 

Librairie Hall Du Livre Nancy

38 RUE SAINT DIZIER
54000 Nancy
03 83 35 53 01
Site et Facebook (avec tous les événements à suivre !)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *